SolutionsMédicales.fr
Le portail au service des professionels de santé

Les professionnels de santé n'ont pas le moral !

    Les professionnels de santé n'ont pas le moral !


    Les professionnels de santé (médecins généralistes et spécialistes, chirurgiens-dentistes, kinésithérapeutes, radiologues, infirmiers, pharmaciens, biologistes et vétérinaires) broient du noir : interrogés dans le cadre du Scan CMV Médiforce 2013, 480 professionnels de santé se montrent inquiets sur leur situation présente, et surtout pessimistes sur leur avenir profesionnel.

    Les praticiens inquiets de leur situation professionnelle présente et d'avenir

    Si les pharmaciens et les biologistes sont les plus sévères et les plus inquiets sur leur situation professionnelle, l'ensemble des médecins et paramédicaux interrogés attribuent une note de 5,4 / 10 à leur situation actuelle, en baisse par rapport à l'année précédente, et de 4,8 (soit sous la moyenne), pour leur avenir.
    La plus forte baisse vient des infirmiers, qui sont toutefois, avec les radiologues, les moins inquiets :


    MoralProfdeSante_ScanCMVMediforce
    FuturProfdeSante_ScanCMVMediforce

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les craintes des professionnels de santé sont d'abord financières

    Pour plus d'un tiers des professionnels de santé interrogés, la crainte majeure pour l'avenir est l'état de leur finance, en forte augmentation par rappor tà la 1ère édition du Scan CMV Mediforce.
    Les radiologues, qui font face à des investissements plus lourds, sont les plus nombreux à se déclarer inquiets sur ce sujet :


    CraintesProfdeSante_ScanCMVMediforce

     


     

     

     

     


    Sur ce large sujet financier, ils pointent plus particulèrement du doigt la baisse de leur pouvoir d'achat, l'appauvrissement général et la non revalorisation tarifaire de leurs actes.
    Viennent ensuite l'évolution du contexte professionnel (nouvelle concurrence notamment) et du cadre réglementaire.

    Les médecins généralistes se montrent quant à eux particulièrement inquiets de la baisse des effectifs médicaux, et de la dévalorisation de leur métier.

     

    Internet, la médecine low-cost, le tourisme médical et l'automédication sont perçus comme les menaces majeures

    Au rang des premières menaces ressenties comme dangereuses pour leur exercice professionnel par les professionnel de santé, on trouve la concurrence indirecte :  Internet, la médecins low-cost, l'automédication et les soins à l'étranger :


    Menaces exercice professionnels de santé - ScanCMVMediforce

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La crise des vocations médicales et paramédicales

    Seul un professionnel de santé sur deux referait aujourd'hui le même choix d'orientation professionnelle. Les infirmiers et les médecins généralistes enregistrent la plus forte remise en cause de ce choix (respectivement -12 % et  -7 % par rapport à l'année 2011), et les pharmaciens, dans leur majorité,  auraient souhaité un autre choix professionnel ! Les kinésithérapeutes et les radiologues s'affichent en revanche plus heureux de leur choix professionnel, et ne boudent pas leur plaisir d'exercer  :
    Choix profesionnel à refaire pour les professionnels de santé - SCAN CMVMediforce
    Cette crise des vocations médicales et paramédicales se reflète dans la façon dont ces professionnels de santé valorisent leur métier auprès des jeunes : un tiers d'entre eux ne recommanderait pas sa profession médicale ou paramédicale à un étudiant, avec en tête les généralistes, les pharmaciens et les biologistes :

     

    Recommandation de leur metier par les professionnel de sante Scan CMVMediforce
     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le regroupement en maisons de santé  vécu comme une alternative à la morosité professionnelle


    Parmi les 71 % de libéraux exerçant en cabinet individuel, un praticien libéral sur 4 envisage un regroupement avec d'autres professionnels de santé d'ici à 5 ans, soit au sein de cabinets pluri-disciplinaires, en SEL, ou en maison ou pôle de santé.


    Regroupement des professionnels de santé

     

     

     

     

     

     

     

    Les généralistes, les dentistes et  les infirmiers sont particulièrement mûrs sur le sujet : 

    Cabinet individuel et maisons de santé
     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les prochaines actualités issues du Scan CMV Médiforce 2013, nous aborderons plus particulièrement l'environnement économique des professions libérales de santé, puis l'usage d'Internet par les professionnels de santé.

     

    Ecrit par: Solutions Medicales
    Article mis à jour le : jeudi 31 janvier 2013

    Ces articles sont à vocation pédagogique et informative et n'ont pas de valeur légale ou réglementaire. Malgré toute l'attention portée à leur rédaction et la relecture par un collège de professionnels expérimentés, Solutions Medicales décline toute responsabilité en cas d'inexactitude ou de lacune que ces textes pourraient comporter.