SolutionsMédicales.fr
Le portail au service des professionels de santé

Hôpitaux publics : une dette de presque 25 milliards d'€

    dette hôpitaux publicsL'inspection générale des finances (IGF) tire la sonnette d'alarme : en moins de dix ans, la dette des hôpitaux publics a triplé, et dépasse désormais 24 milliards d'euros. Les charges d'intérêts atteignent 823 millions d'euros en 2011...


    Deux causes principales ont été identifiées par l'IGF : les plans Hôpitaux 2007 et 2011, de rénovation et d'investissement  (équipement médical et informatique principalement), et des taux d'emprunt trop élevés, suite notamment à la faillite de Dexia, qui était le principal financeur des hôpitaux. Certains hôpitaux ayant des difficultés à emprunter font aujourd'hui face à de sérieuses difficultés de trésorerie, les obligeant même parfois à retarder certains paiements courants. 


    Mais l'IGF estime que les hôpitaux publics ont trop facilement recours au crédit court terme, onéreux par définition, alors que dépendant de l'Assurance Maladie pour une part importante de leurs ressources, ils ont normalement une trésorerie relativement prévisible.


    Les investissements vont par ailleurs être ralentis, pour passer de 6 milliards cette année, à 4,5 milliards par an sur les 10 prochaines années. La Fédération Hopitalière de France (FHF) s'inquiète du retard que pourraient prendre certains investissements indispensables et préconise plutôt une mutualisation des trésoreries excédentaires. 

     

     

    Ecrit par: SolutionsMédicales
    Article mis à jour le : mercredi 29 mai 2013

    Ces articles sont à vocation pédagogique et informative et n'ont pas de valeur légale ou réglementaire. Malgré toute l'attention portée à leur rédaction et la relecture par un collège de professionnels expérimentés, Solutions Medicales décline toute responsabilité en cas d'inexactitude ou de lacune que ces textes pourraient comporter.