SolutionsMédicales.fr
Le portail au service des professionels de santé

2012 : baisse de revenus pour presque tous les médecins libéraux

    2012 : année noire pour les revenus des médecins libéraux ?

    L'UNASA publie, dans Le Généraliste, une baisse quasi-généralisée de revenus pour les médecins libéraux en 2012, faute de revalorisation des actes et d'une baisse d'activité.
    Ces données ont été consolidées à partir des données de 74 Associations de Gestions Agréées (AGA)


    A part les pneumologues, les gastro-entérologues et les anesthésistes, seuls les psychiatres (qui ont bénéficié d'une nouvelle quotation) et les ophtalmologues, toutes les autres spécialités ont vus leurs revenus libéraux baisser.

    Les plus touchés sont les radiologues (-5,8 %) qui ont vu leurs tarifs baisser, et les gynéco-obstétriciens et gynécologues médicaux (-5,2 %)


    Les médecins généralistes voient quant à eux leurs bénéfices baisser de 1,7 % en moyenne.


    Voici le détail par spécialité, présenté par l'UNASA :


    Progression benefices medecins par spécialité

     

     

     

     

     

    Cette année 2012 est donc la pire année depuis 2004 pour l'ensemble des médecins en ermes de bénéfices  :


    benefices medecins

     

     

     


    Les médecins remplaçants s'en tirent mieux que la moyenne, puisqu'ils voient leurs bénéfices augmenter de 3,4 % en moyenne. 
    Les paramédicaux sont également relativements épargnés par la morosité, puisque les kinés voient leurs bénéfices augmenter de 2,1 %, et les infirmiers libéraux de 1,9 %.


    Les statistiques 2012 de l’UNASA ont été établies sur la base des déclarations de résultats de 32 624 médecins libéraux adhérents dans 74 AGA. L’évolution des revenus 2012, par rapport à 2011 a été calculé à effectifs constants, soit à partir des déclarations de 445 anesthésistes, 784 cardiologues, 883 chirurgiens, 715 dermatologues, 94 endocrinologues, 331 gastro-entérologues, 433 gynécologues-médicaux, 889 gynéco-obstétriciens, 16 358 médecins généralistes, 950 ophtalomolgistes, 440 ORL, 642 pédiatres, 198 pneumologues, 746 psychiatres, 519 radiologues et 409 rhumatologues.

    Ecrit par: Lacroix
    Article mis à jour le : vendredi 26 juillet 2013

    Ces articles sont à vocation pédagogique et informative et n'ont pas de valeur légale ou réglementaire. Malgré toute l'attention portée à leur rédaction et la relecture par un collège de professionnels expérimentés, Solutions Medicales décline toute responsabilité en cas d'inexactitude ou de lacune que ces textes pourraient comporter.