SolutionsMédicales.fr
Le portail au service des professionels de santé

Marisol Touraine annonce un statut médical des sages-femmes à l'hôpital

    sages-femmes : tweet du ministère de la santéUn tweet du Ministère de la santé après plus de 4 mois de grève...Voilà le résultat des négociations de l'intersyndicale et du collectif des sages-femmes en colère, qui ont finalement obtenu de Marisol Touraine un "statut médical de sage-femmes des hôpitaux".
    Sans toutefois sortir de la fonction publique hospitalière, ce qui était réclamé par le collectif autonome des sages-femmes, ce nouveau statut médical de sage-femme des hôpitaux aura pour conséquence :
    • Une meilleure reconnaissance des actes pratiqués et des responsabilités des sages-femmes : suivi de grossesse, accouchement, suivi post-accouchement, contraception. En effet, un accouchement réalisé par une sage-femme était jusqu'à présent systématiquement imputé au nom du médecin, alors qu'il pourra dorénavant être imputé au nom de la sage-femme.
    • Une absence de hiérarchie paramédicale : Bac + 5, les sages-femmes étaient déjà reconnues comme une profession médicale, mais dans l'organisation des hôpitaux, elles étaient considérées comme profession paramédicale. La hiérarchie de l'hôpital pourrait s'en trouver bousculée, puisque les cadres de santé paramédicaux n'auront plus autorité sur les sages-femmes. Les sages-femmes elles-mêmes pourront ainsi prendre la tête d'unités de soins.
    • A terme, une revalorisation salariale (pour les salariées) ou des actes (pour les libérales) devrait être discutée dans les semaines à venir. Les syndicats et le collectif autonome des sages-femmes restent donc très vigilants. Toutefois, Marisol Touraine a d'ores et déjà annoncé l'alignement des salaires des étudiants en maïeutique de 4ème et 5ème année sur celle des étudiants en médecine.

    Le collectif des sages-femmes en colère poursuit la mobilisation, puisque leur demande d'être reconnu, au même titre que les médecins hospitaliers, comme des contractuels de droit public, n'a pas été entendue.
    La ministre de la santé a enfin annoncé le lancement d'une campagne d'information auprès du grand public sur les compétences des sages-femmes, afin de mieux faire savoir aux femmes quand elles peuvent consutler une sage-femme.

     

     

    Ecrit par: Lacroix
    Article mis à jour le : mardi 4 mars 2014

    Ces articles sont à vocation pédagogique et informative et n'ont pas de valeur légale ou réglementaire. Malgré toute l'attention portée à leur rédaction et la relecture par un collège de professionnels expérimentés, Solutions Medicales décline toute responsabilité en cas d'inexactitude ou de lacune que ces textes pourraient comporter.