SolutionsMédicales.fr
Le portail au service des professionels de santé

La 2ème implantation d'un coeur articiel (CARMAT) a eu lieu

    Au CHU de Nantes, a eu lieu il y a quelques semaines, dans la discrétion complète, la 2ème greffe de coeur artificiel : un coeur CARMAT a été implanté par l'équipe du Pr Daniel Duveau. Aucune information n'est disponible pour le moment sur le patient (sexe, âge, condition physique...)


    Le 18 décembre 2013, avait eu lieu la première implantation mondiale d'un coeur artificiel par le Pr Latrémouille, à l'Hôpital Européen Georges Pompidou. Le patient, Claude Dany, 76 ans, était décédé 2 mois et demi après la pose de sa bioprothèse. L'opération avait néanmoins été qualifiée de succès, puisque le patient avait dépassé le stade critique de la "survie à 30 jours".
    C'est pour cette raison que l'ANSM (agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, ex AFSSAPS) avait autorisé la poursuite des essais cliniques sur 4 patients, tous atteints de grave insuffisance cardiaque et avec un pronostic vital engagé à brève échéance.


    La société Carmat, côtée en bourse, n'a pas souhaité commenté l'annonce pour le moment. Le coeur artificiel, mis au point par la société Carmat, est une bioprothèse qui a nécessité plus de 20 ans de recherche. Utilisant des biomatériaux de tissus animaux, ce qui évite au patient l'administration d'anti-coagulants, elle est destinée à remplacer complètement un coeur naturel. Il ne s'agit pas d'une solution en attente d'une greffe, mais d'une solution définitive pour les patients.


    D'un poids de 900 g, le coeur artificiel Carmat a également un coût important, de l'ordre de 140 000 € à 180 000 €, qui reste toutefois en deça du coût d'une transplantation classique.
    Mise à jour du 08/09 : L'entreprise Carmat vient de confirmer l'implantation de ce 2ème coeur artificiel, annonçant ainsi avoir réalisé 50 % des essais de faisabilité prévus sur 4 patients atteints d'insuffisance cardiaque bi-ventriculaire irréversible.Aucune information n'est en revanche disponible sur le 2ème patient.

    Ecrit par: Lacroix
    Article mis à jour le : mercredi 10 décembre 2014

    Ces articles sont à vocation pédagogique et informative et n'ont pas de valeur légale ou réglementaire. Malgré toute l'attention portée à leur rédaction et la relecture par un collège de professionnels expérimentés, Solutions Medicales décline toute responsabilité en cas d'inexactitude ou de lacune que ces textes pourraient comporter.