SolutionsMédicales.fr
Le portail au service des professionels de santé

La colère des médecins continue avec le Printemps de Roanne

    Ils sont plus d’une centaine de médecins généralistes de la Loire, excédés par l’attitude du gouvernement, le vote de la loi santé, l’absence de dialogue et le mépris de leur classe politique, à fermer leur cabinet ce matin, lundi 18 mai et jusqu’à mercredi 20 mai inclus.


    Cette grève de trois jours est un mouvement spontané à l’initiative du Dr Serailles au lendemain du vote de la loi de santé, des médecins de la Loire, en effectifs de plus en plus réduits ; à Roanne, ville de 35 000 habitants située entre Lyon et Clermont-Ferrand (mais à plus d’une heure de ces grandes métropoles), le ras-le-bol a gagné tous les médecins : ils seront entre 90 et 95 % à fermer leur cabinet, et espèrent montrer la voie à leurs confrères des autres régions.

    En fermant leurs cabinets pendant 3 jours, ils espèrent montrer à leurs élus, qui ne les aident pas beaucoup selon leur ressenti, ce que sera leur ville dans médecin généraliste. C’est aussi l’occasion de dénoncer le mépris des politiciens à l’égard de leur profession, et le ras-le-bol face aux contraintes et paperasses administratives. Elus, Sécu, Pouvoirs publics (députés et sénateurs ayant voté la loi Touraine) : le message des médecins généralistes de la Loire s’adresse à tous. Et il ne s’agit pour eux que de la première étape : ils sont plus d’une quarantaine de médecins généralistes à évoquer un possible déconventionnement.


    L’UFML et MG France soutiennent sans réserve ce mouvement de colère des médecins généralistes du Roannais, épuisés et dépités par la réaction de la classe politique à l’égard des médecins.
    Les médecins du Roannais ont publié une lettre pour expliquer leur mouvement à leurs patients, qui les soutiennent dans la majorité  :


    "Mesdames, Messieurs, chers patients,

    L'évolution catastrophique de la démographie médicale, ne permettra plus aux médecins généralistes toujours en exercice, d’assurer une prise en charge correcte de la population. Le renouvellement des médecins généralistes en fin de carrière et de ceux victimes de burn-out, n'est pas assuré.

    Malgré de nombreuses mises en garde, l’ensemble des médecins du bassin roannais est révolté de voir l’indifférence et l’immobilisme du monde politique, tous partis politiques confondus, responsables ou non de la santé.

    Le vote en toute hâte par les députés, de la loi Marisol Touraine témoigne de l’incompréhension par la classe politique, de la problématique des médecins. L’évolution considérable de la charge administrative demandée aux médecins aura un impact négatif sur leur disponibilité, et donc à l’accès aux soins de la population.

    Nous sommes aussi inquiets au sujet de la disparition du secret médical, de la privatisation de notre système de santé et de sa mise sous tutelle de l’état.

    La situation est très grave. Afin d'interpeller nos gouvernants et élus locaux, les médecins généralistes du bassin roannais ont décidé de fermer massivement leurs cabinets trois jours consécutifs. Conscients de leurs responsabilités, vos médecins reprendront leurs activités le jeudi 21 mai. Cependant, d'autres actions, plus dures s'il le faut, seront organisées en cas de silence de nos élus.

    De plus, tant que la démographie médicale n'évoluera pas favorablement, les médecins de Roanne et de sa région ne seront plus en mesure d'accepter de nouveaux patients dans leurs patientèles déjà trop chargées. Vos médecins assurent actuellement en plus de leurs visites et consultations dans leurs cabinets, la permanence des soins en garde, les soirs, les jours fériés et les week-ends. Ce mouvement a pour but de sauver la médecine générale et redonner l’envie aux jeunes médecins de s’installer, et aux anciens de ne pas abandonner prématurément leur cabinet.

    Votre soutien massif en cette période difficile nous est nécessaire. Soyez assurés de la détermination de l'ensemble de vos médecins à préserver un système de santé de proximité cohérent et juste.

    Le médecin n'est pas qu'un coût pour la sécurité sociale et la société, mais un professionnel au service de ses patients, fier de son métier.

    Les médecins du Roannais"

     

     

     

    Ecrit par: Lacroix
    Article mis à jour le : lundi 18 mai 2015

    Ces articles sont à vocation pédagogique et informative et n'ont pas de valeur légale ou réglementaire. Malgré toute l'attention portée à leur rédaction et la relecture par un collège de professionnels expérimentés, Solutions Medicales décline toute responsabilité en cas d'inexactitude ou de lacune que ces textes pourraient comporter.