SolutionsMédicales.fr
Le portail au service des professionels de santé

Grève massive des médecins hospitaliers ?

    Les praticiens hospitaliers entament une grève massive ce lundi
     

    A l'initiative de 2 intersyndicales ( Avenir Hospitalier et  la Confédération des Praticiens des Hôpitraux CPH ) et sous l'impulsion du syndicat des anesthésistes réanimateurs, le SNPHAR-E, les médecins hospitalisers entament une grève qui s'annonce très suivie, à partir de lundi (80% des anesthésistes-réanimateurs et entre 30 et 40% des praticiens d'autres spécialités d'après le président d'Avenir Hopitalier, le Dr Max-André Doppia).
    Il s'agit pour les médecins grévistes de cesser le travail dès lundi, puis tous les soirs et nuits.
     

    Les raisons de la colère des Praticiens Hospitaliers (PH)


    Le déclencheur : le temps de travail des praticiens hospitaliers, et le manque d'attractivité des carrières médicales hospitalières. Les syndicats dénombrent 26 à 30 % de postes PH vacants ! Et le plan d'attractivité des carrières médicales promis par la ministre de la santé n'est jamais venu.

    Pendant ce temps, certains établissements pratiquent ouvertement le "dumping médical", embauchant des praticiens hospitaliers étrangers à des salaires plus attractifs et sur des durées de travail moins longues.
     

    Les revendications des intersyndicales des Praticiens Hospitaliers
     

    • Une meilleure organisation des temps de travail des PH et un dimensionnement clair des équipes médicales et des postes, et notamment le découpage de la journée de travail de 24 heures en cinq plages horaires au lieu de quatre.
    • Une rémunération plus transparente et juste du temps de travail additionnel et des astreintes des PH.
    • Une revalorisation de la prime d'engagement de service public, créée en 2000 (fixée à 497 € / mois et jamais revalorisée depuis) : cela consiste à recevoir un bonus contre un renoncement à pratiquer une activité libérale à l'hôpital pendant trois ans.
    • La valorisation de la prime d'exercice territorial, anciennement appelée prime multisite  (392 € / mois).
    • La création d’un 14e échelon statutaire, mesure logique suite à la revalorisation des débuts de carrière et permettant d'aller au bout de la logique.
     

    Vers une grande journée de mobilisation des médecins spécialistes le 12 octobre
     

    Prochaines actions prévues : une grande journée de grève hospitalière, prévue le 12 octobre, et soutenue par 5 intersyndicales (Avenir hospitalier, CPH, CMH,  INPH et SNAM-HP).

     

    Le but du SNPHAR-E est de reconduire la grève d'aujourd'hui au 12 octobre, pour mobiliser le plus largement possible les médecins hospitaliers de toute spécialités le 12 octobre.

     

     

     
     

    Ecrit par: Lacroix
    Article mis à jour le : lundi 26 septembre 2016

    Ces articles sont à vocation pédagogique et informative et n'ont pas de valeur légale ou réglementaire. Malgré toute l'attention portée à leur rédaction et la relecture par un collège de professionnels expérimentés, Solutions Medicales décline toute responsabilité en cas d'inexactitude ou de lacune que ces textes pourraient comporter.